Historique

En 1971, Aart Groeneveld fonde le « Technisch Handelsbureau Groeneveld » et importe des systèmes de lubrification automatiques américains. La gamme de produits est rapidement enrichie d’autres produits destinés aux camions, comme les dessiccateurs d’air, les chauffages fixes, les limiteurs de vitesse et les déflecteurs d’air, qui améliorent le rendement et le confort de l’opérateur et du pilote.

En 1973, Henk Groeneveld rejoint l’entreprise en qualité de commercial, mais il prend très vite la direction du service. En 1974, la société rejoint Hardinxveld-Giessendam et change son nom pour « Groeneveld Transport Efficiency ».

En 1982 Henk Groeneveld occupe le poste de Managing Director. En 1990, il rachète les parts de son frère et devient ainsi le seul actionnaire de l’entreprise.

Les années 1980 marquent le début de la mondialisation puisque la première filiale ouvre ses portes en France en 1985.

En 1987, la société s’installe dans les nouveaux bâtiments de Gorinchem, qui est encore aujourd’hui le siège central.

A cette époque, Groeneveld lance ses activités de production en Italie.

En 1991, le chiffre d’affaires atteint 50 millions de florins (soit 22,5 millions d’euros).

Les années 1990 marquent une nouvelle internationalisation de l’entreprise, avec des filiales au Royaume-Uni, aux Etats-Unis, en Belgique, en Pologne, en Australie, en Nouvelle-Zélande, en Allemagne, en Afrique du Sud. . . 

En 1990, l’entreprise déploie ses activités grâce au développement et à la vente d’ordinateurs embarqués pour le transport et la logistique. L’activité devient « Groeneveld Information Technology », qui est à l’origine de « Groeneveld ICT Solutions » telle que nous la connaissons aujourd’hui.

En 1991, une nouvelle usine ouvre ses portes à Valmadrera, près du Lac de Côme (I).

En 1996, les systèmes de sécurité Greensight sont commercialisés. Ils sont mis au point en Israël.

l’aube du 21e siècle, l’entreprise atteint un chiffre d’affaires de 66,6 millions d’euros.

En 2006, une plus grande usine ouvre à Cassago-Brianza. 

Après un chiffre d’affaires record de 100 millions d’euros et un bénéfice après imposition de 10 % en 2007, Groeneveld doit faire face à la crise économique. Au cours des années qui ont suivi, la société montre qu’elle est prête à faire front grâce notamment à une gestion financière hors pair. Ses ventes et les marges de profits augmentent à nouveau en 2010.

En 2015, l’entreprise entame l’assemblage en interne, une activité sous-traitée par le passé, avec notamment la production de tubes et les assemblages intermédiaires au sein de l’usine de Valmadrera.

Grâce à deux services particulièrement bien en place, Groeneveld Lubrication Solutions et Groeneveld ICT Solutions, et deux usines à la pointe de la technologie en Italie, le Groupe est bien placé pour encore se développer au cours des années à venir.

1971

Fondation de Groeneveld Transport Efficiency

1973

Entrée en service de l'actuel directeur général, H.J. Groeneveld

1980

Lancement du premier système de graissage automatique développé en mains propres

1981

Internationalisation des activités

1984

Démarrage fabrication et développement  en Italie

1986

Première entreprise commerciale à l'étranger (France)

1987

Ouverture du siège de Gorinchem (NL)

1990

Acquisition parts totale de la production et de l'assemblage usine en Italie/ L'ouverture Groeneveld implantation dans United Kingdom

1991

Fondation Groeneveld Iberica, l'organisation de vente pour l'Espagne et le Portugal

1992

démarre on-board computeractivities

1993

ISO 9001 le certificat/ La fondation Groeneveld les VS/Le déménagement Groeneveld France vers Dijon

1994

Fondation Groeneveld Belgique

1995

Fondation Groeneveld Pologne, Groeneveld Australia et Groeneveld

Nouvelle-Zélande

1996

Démarrage fabrication et développement en Israël

1997

Fondation Groeneveld Information Technology (GIT)

1998

Joint ventures stratégiques avec ORTEC, HCE et Real Solutions/ Fondation Pacific West, USA/ Fondation GIT France

1999

Fondation Groeneveld Allemagne

2000

Fondation Afrique du Sud

2001

Ouverture du centre de formation et d'accueil "De Wereld van Groeneveld" (Le Monde de Groeneveld) à Gorinchem./ Groeneveld acquiert 80% de parts du Canada CPL

2003

Introduction l'ordinateur de TopIQ/L'acquisition totale partage HCE/ L'acquisition totale partage le Canada CPL/  Groeneveld Transport Efficacité France et le GIT  fusionne et déménage ensemble vers le nouveau bureau à Lyon

2009

2010

Fondation Groeneveld Chine, Groeneveld India et Groeneveld Brazilia

Fondation Groeneveld Russie

Nous utilisons des cookies nécessaires au bon fonctionnement de notre site Internet. En plus de ces cookies de base, nous utilisons aussi des cookies qui collectent des statistiquesnous permettant d’optimiser notre site Internet. Ils incluent Google Tag Manager (pour fournir du contenu sur la base d’un certain itinéraire), Google Analytics (entre autres pour contrôler le nombre total de visites) et Hotjar (pour analyser le comportement des visiteurs sur une page). Tout cela pour vous garantir une expérience aussi satisfaisante que possible et la fourniture d’informations exactes.